Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedIn

Header UE 2016

Conçue et animée par des formateurs agréés par le Centre de langue française de la CCI Paris Ile-de-France, l’Université d’été est un événement annuel de référence dans le domaine de la formation de formateurs et de la formation aux métiers de l’encadrement d’établissements scolaires ou culturels.

PUBLICS

  • Enseignants de français débutants souhaitant se familiariser avec le monde de l’entreprise et la méthodologie du FOS.
  • Enseignants de français ayant une expérience dans l’enseignement FLE ou FOS souhaitant valoriser leurs acquis par le Diplôme de Didactique de Français sur Objectifs spécifiques (DDIFOS)
  • Coordinateurs ou responsables de formation souhaitant acquérir des compétences dans la vente de cours et la gestion d’équipes pédagogiques.
  • Toute personne ayant un projet de mobilité à l’étranger ou résidant à l’étranger, exerçant ou susceptible d’exercer des fonctions d’encadrement dans un établissement scolaire ou culturel souhaitant valoriser leurs acquis par le Diplôme d’Aptitude au Management d’Organismes Culturel et d’Education (DAMOCE).

Diplôme de didactique du français sur objectifs spécifiques (DDIFOS)

Le Diplôme de didactique du français sur objectifs spécifiques atteste la capacité à concevoir et animer un programme d’enseignement en FOS ou FOU.

D’une durée de 90 heures, la formation comprend les modules suivants :

  • Module 1: S'initier à la méthodologie du français sur objectif spécifique (FOS) - 30h
  • Module 2: Élaborer un programme FOS ( dans les secteurs de la mode, du tourisme, des affaires et de la santé) - 30h
  • Module 3: Animer, s'outiller, innover en FOS - 30h

et d'un projet pédagogique tutoré en ligne.

pdf Programme complet DDIFOS 2016 (273.46 kB)

Vous pouvez vous préparer au DDIFOS :

  • en présentiel lors de l’Université d’été (voir rubrique Modules à la carte)
  • en ligne via IFos, la plateforme de l'enseignement du français professionnel.

 

Pour plus d'informations

Cliquez ici

Diplôme d’aptitude au management d’organismes culturels et d’éducation (DAMOCE)

Le Diplôme d’aptitude au management d’organismes culturels et d’éducation (DAMOCE) atteste la capacité à piloter un établissement d'enseignement des langues ou culturel à l'étranger

D’une durée de 90 heures, la formation comprend les modules suivants :

  • Module 1: Marketing et webmarketing des cours et événements culturels- 24 h
  • Module 2: Finance, gestion et rentabilité d'un centre de langues - 24 h
  • Module 3: Management des ressources humaines d'un centre de formation - 24 h

et d'un projet accompagné en équipe (18 h pendant la formation) puis tutoré individuellement en ligne.

pdf Programme complet DAMOCE 2016 (493.63 kB)

Pour plus d'informations

Cliquez ici

MODULES A LA CARTE

Vous pouvez choisir de suivre un ou plusieurs modules issus du DDIFOS et/ou du  DAMOCE.

MODALITÉS D'INSCRIPTION

TARIFS

  •  DAMOCE  : 2 600€
  •  DDIFOS  : 2 600€
  • Modules à la carte : 

700€par module

 

Date limite d’inscription : 6 juin 2016

Inscriptions et renseignements sur: francais@cci-paris-idf.fr

Témoignage

Conférence MBDans le cadre du projet français « Appui à la rénovation de l’enseignement du français à l’Université libanaise », quelque 92 professeurs ont pu valider leur diplôme DDIFOS. Cette formation très novatrice a grandement contribué à changer les pratiques pédagogiques dans le domaine du français de spécialité.

Les thèmes abordés étaient : le français médical, le français de la communication et du journalisme, le français de l’enseignement, le français des affaires, le français des sciences, le français juridique.

« (…) La méthodologie préconisée dans le cadre du DDIFOS est véritablement en phase avec les besoins concrets des apprenants ; conçue comme une méthodologie dynamique, elle est en relation avec les compétences des métiers; axée sur l’apprenant, qui est placé au cœur du dispositif en tant qu’acteur, et même acteur social, elle contribue à sa motivation ; enfin, par son enseignement cohérent et structuré, les nombreuses interactions qu’elle permet, elle contribue à rénover en profondeur la didactique de l’enseignement du français (…) ».

Paru dans L’Orient Le Jour (2/12/2011)